Tulum a été l’un de mes gros coups de cœur du Mexique. J’en parle encore avec nostalgie tant j’ai été sous le charme de ses paysages magnifiques.
Tulum se trouve à environ 1h en bus de Playa del Carmen.
Il faut savoir que Tulum a deux faces cachés : d’un côté on a le village (el pueblo) où vivent les locaux, et de l’autre les magnifiques plages et les établissements hôteliers assez « eco friendly ». Nous n’avons pas vraiment fait attention à cette distinction, mais sachez que c’est une réalité.

 

INFOS UTILES

Pour s’y rendre depuis Playa del Carmen, plusieurs choix sont possibles. Vous pouvez prendre un bus ADO ou encore un collectivo (un van d’environ douze places généralement pris par les locaux). Il faut compter une trentaine de pesos en collectivo. Le bus est un peu plus cher mais franchement cela reste encore presque rien. Je vous laisse le site de la compagnie ADO pour vous en rendre compte.

Attention, si vous prenez le bus pour aller visiter les ruines de l’ancienne cité Maya, précisez bien la zone archéologique, sinon vous risquez de vous retrouvez dans le centre-ville et, ça fait une petite trotte. Si jamais cela vous arrive, pas de panique, vous trouverez surement un taxi pour vous conduire à votre destination. Là encore, le taxi reste très peu cher.

 

Les vestiges de la cité Maya de Tulum

Nous avons passé toute la journée dans cette charmante ville. Tout d’abord, nous avons visité le site archéologique. Car oui,  à Tulum se trouvent les ruines d’une ancienne cité maya. Le spectacle est d’autant plus grandiose que cette cité a été construite en bordure de la mer des Caraïbes. Les paysages sont saisissants! Se balader dans ces sentiers luxuriants menant vers ces ruines historiques tout en voyant la mer turquoise en contrebas, croyez-moi, cela vaut le détour! Voyez par vous-mêmes !

 

Tulum, ancienne cité maya bordée par la mer des caraibes

 

Tulum, ancienne cité maya bordée par la mer des caraibes

 

Tulum, ancienne cité maya bordée par la mer des caraibes

 

Tulum, ancienne cité maya

 

Tulum, ancienne cité maya bordée par la mer des caraibes

 

Tulum, ancienne cité maya bordée par la mer des caraibes

 

Tulum, ancienne cité maya bordée par la mer des caraibes

 

INFOS UTILES

L’entrée du site archéologique est à 65 pesos (tarif en sept. 2016). Nous n’en avons pas pris, mais sachez que des guides sont disponibles pour la visite. Vous en trouverez qui parlent le français.
Je vous suggère d’y aller quand il fait beau pour vraiment vous rendre compte de la beauté du lieu.

 

La plage El Paraiso, paradisiaque

Après la visite de l’ancienne cité Maya, nous nous sommes dirigés à pied vers la plus belle plage de Tulum, El Paraiso, qui s’étend sur plusieurs kilomètres. L’ une des plus belles plages de la Riviera Maya. L’eau est d’un bleu-vert magnifique et la température est plus qu’agréable. On a pu voir quelques petits poissons. Et le sable, plus blanc que blanc…

 

La plage El paraiso - Tulum, Mexique

 

La plage El paraiso - Tulum, Mexique

 

Je ne sais pas si c’était du au fait qu’on était au mois de septembre ou en semaine, mais il n’y avait pas une si grande foule que cela, et nous avons facilement trouvé un petit coin tranquille où nous installer. Par contre, prévoyez peut-être de quoi vous abriter du soleil, car la plage à certains endroits est assez dépourvue d’arbres.

Après s’être prélassés dans l’eau tiède pendant près d’une heure, nous sommes allés déjeuner dans un petit resto tenu par des locaux, non loin des magasins de souvenirs et autres restaurants plus touristiques.
Au menu, tacos au poulet et au poisson, riz et haricots rouges. C’était très bon 🙂

Nous nous sommes ensuite promenés dans les magasins de souvenirs, puis nous avons pris le taxi pour aller au Gran Cenote. Dix minutes plus tard, nous étions arrivés.

 

Gran Cenote, source enchantée

Le Gran Cenote, comme son nom l’indique, est un cénote. Les cénotes sont des puits d’eau douce sous-terraines naturelles qui peuvent être très profondes. Dans la péninsule du Yucatan, on en compte près de 10 000, raison pour laquelle le Mexique est assimilé aux cénotes. Sachez cependant qu’il en existe ailleurs.

Le Gran Cenote est principalement accessible en voiture. Aucun bus ne fait le trajet malheureusement. Si vous n’êtes pas véhiculé, prenez le taxi. Et ne vous inquiétez pas, pour le retour, vous en trouverez certainement stationnés devant l’entrée.

Ce fut ma toute première expérience avec les cénotes et je dois dire que j’ai adoré.

Une douche est requise avant d’y accéder. Respect et préservation de la nature oblige. Ensuite, à vous l’ enchantement.
L’eau, profonde à certains endroits, est agréable et rafraîchissante. Les jeux de lumière du soleil sur l’eau sont magnifiques. Nous avons pu voir des tortues et de petits poissons et c’était plutôt sympa.

J’imagine que par période d’affluence (sachant que ce cénote est très connu), cela doit être un peu compliqué de se baigner, parce que l’étendue des bassins n’est pas immense. Cet après-midi-là par contre, nous avons eu de la chance 🙂

 

Gran Cenote - Tulum

 

Gran Cenote - Tulum

 

Gran Cenote - Tulum

 

INFOS UTILES

Vous pouvez faire du snorkeling et de la plongée. Pour info, si vous avez besoin d’équipements comme masque, tuba, etc…, vous avez la possibilité de louer sur place. Aux amateurs de plongée,  j’ai cru comprendre que dans les grottes du cenote, il y avait des choses intéressantes à voir (stalactites, poissons, passage vers un autre cénote, etc) .

Pour le côté pratique, ce cénote est aménagé. Vous trouverez casiers, douches, toilettes. Il n’y a pas de quoi se restaurer sur place.
Si vous souhaitez aller au Gran Cenote, il vous en coutera quand même 150 pesos l’entrée/personne.

 

Je suis persuadée que vous aussi, vous êtes sous le charme de Tulum. Je ne vois pas comment faire autrement 🙂
Mais je ne m’arrêterai pas là, rassurez-vous! Le Mexique regorge de bien d’autres richesses.
Je vous en parlerai avec plaisir dans un prochain article.
A très vite…

 

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •